MAPS BOUTIQUE TEL
 Votre compte
Aux Sources du Domaine
Aux Sources du Domaine

Là où la vigne se portait si bien depuis les romains, l'histoire a fait un détour par l'Amourier. Pour une période brève et néanmoins marquante dans la culture locale (19xx à 19xx), les plantations du mûrier servant l'élevage du vers à soie ont laissé leur empreinte dans les paysages et les bâtiments. Lorsqu'en 19xx la vigne a repris ses aises, l'amourier a laissé son nom : l'amour, la mure, le raisin mûr, le vin de soie, le vin soyeux: nous y sommes, le vin est là, décrit par ses paysages!

C'est aussi l'histoire de Luc et de Jean-Yves, père et fils. Ils poursuivent une aventure de vignerons, prenant la suite de l'histoire familiale versées dans tous les métiers du vin. Mais c'est la terre qui les intéresse. Se partageant les tâches, du vignoble à la dégustation en passant par la vinification et l'élevage, voyant l'un puis l'autre, vous aurez l'étrange impression de rencontrer deux personnes qui n'en font qu'une. Bien entendu des personnalités distinctes et bien affirmées ; et pourtant un fil conducteur, une culture de la culture, de boire, de manger, de penser, paraissant transmise par l'hérédité plus que par l'éducation, et plus encore, comme si le terroir en faisant le vin, faisait aussi les hommes de son cru ! Luc a donné le "la", Jean-Yves apporte ses notes !

Aussi imposant que sa voix est douce, Luc ne cherchera pas à vous convaincre. Inutile. Vous êtes libre de vos pensées, libre d'entrer dans sa maison. Il vous dira ce qu'il pense sans détour, avec cette discrétion cependant, cette retenue mêlée d'une assurance creusée dans le sillon de sa terre. Entré pour acheter quelques bouteilles, vous vous retrouverez au coin du bar, entre parement de vieux bois teinté de chaux et fer forgé, la curiosité aiguisée, happé dans un replis du temps ... Le temps du paysan. C'est le temps ralenti où le vignoble se dévoile, ses plantes, ses sols, les saisons qui avancent sans souci des impératifs humains mais se racontent à qui sait écouter. Il ne vous retiendra pas, les obligations sont parfois sévères et il est bien heureux que son vin ou l'envie de le découvrir vous ai détourné de vos routes ! Mais si vous y tenez, l'échange est le bienvenu, où le silence et le calme rythmeront la discussion,
comme la pause fait la musique !